5 méthodes pour être heureux au travail

Stress, lassitude ou encore démotivation sont autant de signes indiquant un mal-être professionnel. Certains vont alors se demander s’ils sont fait pour leur emploi, tandis que d’autres vont tout simplement douter de leurs compétences professionnelles. Parce que l’épanouissement au travail n’est pas propre à ceux ayant réussi à vivre de leur passion, voici cinq méthodes infaillibles vous autorisant à être heureux au travail.

S’interroger pour se trouver une finalité

Le ras-le-bol au travail est un sentiment que tout salarié connaît au moins une fois dans sa carrière. Si certains se lancent tête baissée vers une reconversion afin de s’épanouir professionnellement, d’autres vont devoir faire un travail personnel afin de changer leur état d’esprit. Pour être heureux au travail, il faut d’abord comprendre les raisons de son insatisfaction. Pour connaître le fond du problème, vous allez donc devoir vous interroger sur ce qui ne vous plait dans  votre profession actuelle, qui peut être la rémunération, l’environnement de travail ou encore les missions attribuées. Suite à ce constat, envisagez les solutions à mettre en œuvre, comme une évolution de poste, de nouvelles responsabilités ou encore quitter l’entreprise. Dans tous les cas, vous devez vous trouver une finalité par rapport à votre poste actuel, soit donner du sens à votre travail pour vous épanouir professionnellement.

Asseoir son expertise et apprendre à évoluer

Apprenez également à vous asseoir sur votre expertise, notamment en partagent ses connaissances. Concrètement, pour être heureux professionnellement :

  • Prenez du recul par rapport à votre cursus professionnel et identifiez dans quel domaine vous vous positionnez en tant qu’expert
  • Valorisez votre expertise en partageant votre savoir faire avec vos collègues, des stagiaires…
  • Redonnez goût à votre travail en vous imposant un challenge stimulant, en réalisant par exemple des tâches fastidieuses qui ne vous passionnent pas spécialement
  • Faites en sorte d’évoluer vers un nouveau poste en assimilant de nouvelles compétences
  • Sachez tirer profil de l’expérience des seniors pour justement enrichir votre travail
  • N’hésitez pas à poser vos limites sans craindre de contrarier votre supérieur ou un collègue, tant que le refus est  argumenté et justifié, vous pourrez ainsi vous faire respecter aisément
  • Accordez-vous des moments épanouissants dans le cadre professionnel, en vous investissant dans des missions intéressantes, vous permettant de vous impliquer et d’être productif.

Accepter ses échecs

Pour s’épanouir au travail, vous devez également accepter le fait que tout n’est pas idyllique. Vous devez donc être réaliste par rapport à vos réelles compétences et apprendre à faire des choix. Autrement dit, vous allez devoir faire preuve d’arbitrage entre l’intérêt du poste, l’ambiance entre collègues, le salaire ainsi que les conditions de travail. Vous devez aussi apprendre à accepter vos échecs professionnels, en vous disant justement que c’est en commettant des erreurs que vous êtes plus à même à évoluer dans le cadre professionnel, donc de connaître l’épanouissement au travail. Clairement, vous devez vous focaliser sur les points positifs  que votre poste à pu apporter dans votre vie en tant que salarié, mais aussi en tant qu’individu.

Roger Lannoy

Roger Lannoy

Roger Lannoy est coach international depuis 1996.

Il est connu pour apporter des solutions simples à ce que beaucoup de gens croient compliqué.

Sa passion est de vous faire dépasser toutes vos limites - mêmes celles dont vous n'avez pas conscience.
C'est simple quand on fait comme Lannoy.