facebook_pixel

Un Petit Conseil Pour Chasser Le Négatif

Par | 2018-02-13T14:54:37+00:00 17 octobre|Confiance en soi|

Vous arrive-t-il de ressentir des pensées négatives ? Se transforment-elles en doute par la suite ? Le risque est d’alimenter la crainte. De nous empêcher d’atteindre nos objectifs, de bloquer notre évolution. Voici un petit conseil pour vous en protéger.

 

1. Se protéger

La bonne nouvelle est que le négatif ne vient pas de nous. Ces pensées sont alimentées par l’extérieur. Que ce soit les personnes que nous fréquentions ou les médias, il nous suffit de nous en protéger.

Vous n’avez rien, en vous, de négatif. Vous n’avez donc rien à changer en vous. Votre attitude seule, au regard de l’extérieur, doit évoluer pour prévenir ces pensées.

2. Être dans la gratitude

La gratitude est le meilleur remède contre le doute. En anticipant, en ressentant de la gratitude, vous allez empêcher le négatif d’avoir une emprise sur vous. Vous allez le bloquer. Dans ce cercle vicieux, le négatif entraîne le doute, qui devient lui-même la peur, la crainte. Vous l’arrêtez donc au premier niveau.

Si vous donnez à votre cerveau de bonnes pensées, des pensées positives, vous allez naturellement barrer cette appréhension, la tuer dans l’œuf. C’est un peu comme un ordinateur. La gratitude sera votre pare-feu.

Nous l’avons déjà abordé, nous avons tous des raisons d’éprouver ce sentiment. Cela commence par des constatations toutes simples. Nous sommes vivants. Nous avons un endroit où loger. Peut-être une famille qui compte sur nous. Notre corps fonctionne.

Même des situations a priori négatives peuvent être une source de remerciement. Si vous regardez dans votre passé, vous pouvez être reconnaissant d’avoir traversé des épreuves difficiles. Vous pouvez dire merci pour la leçon, pour être encore là malgré ces évènements.

3. Conditionner son cerveau

Pour vous conditionner à ressentir de la gratitude, créez-vous des moments. Le cerveau c’est comme un muscle, entraînez-le ! Que ce soit en marchant, en faisant votre jogging, ou bien à l’occasion de votre séance de méditation, remerciez.

Apprenez à contrôler vos pensées. Posez-vous la question : qu’est-ce que les personnes qui ont du succès ont de plus ? Elles ont appris à conditionner leur cerveau pour la réussite. Avec la gratitude, elles bloquent le doute, la crainte, la peur, l’anxiété.

Ces sentiments sont le cancer de l’esprit. Faites le test, créez-vous ces moments. Vous allez progressivement changer votre manière de fonctionner. Vous ferez barrage aux pensées négatives pour ne laisser que le positif.

À Propos de l'Auteur :

Depuis plus de vingt ans, la mission de Roger est de faire la différence dans la vie des autres. Maintenant, plus de 100 000 personnes qui ont envie de réussir, et d’avoir plus de la vie reçoivent ses conseils directement dans leur boite email.