se motiver pour maigrir

Dossier : Se motiver pour maigrir : comment faire et par où commencer ?

Voilà l’été j’aperçois le soleil… vous connaissez sans doute la chanson. Mais aussi le lot de complexes et d’idées reçues qui peuvent traverser les esprits quand la température s’élève quelque peu et que les corps se dénudent.

Traditionnellement, l’été est la période de l’année où on prend conscience qu’on devrait (ou aurait dû) faire attention à sa ligne, à son alimentation.

Est-ce ton cas ? Veux tu perdre du poids ? Comprendre comment se motiver pour maigrir ?

Il y a certes plus important dans la vie (sauf lorsqu’on aborde la dimension santé du problème). Mais cela ne signifie pas qu’il faille laisser le problème de côté. Ce n’est vraiment pas mon style.

Se motiver pour maigrir : soignons d’abord la manière dont tu manges

Il existe une croyance très répandue qui voudrait qu’en mangeant moins on perde du poids. Ce sont des bêtises. Tu ne dois pas te priver. Tu dois BIEN manger. Équilibré. Frais. Et éviter les cochonneries qu’on trouve dans la plupart des aliments.

Mon premier conseil, c’est comme souvent d’être aware. Conscient de ce que tu manges. Quand tu fais tes courses, regarde les compositions des aliments que tu achètes. Regarde et intéresse toi. Fais des recherches sur tous ces «E 220 » « E 118 ». Sur les traitements réservés aux animaux.

Et je peux te dire que tu trouveras la motivation pour mieux manger. Pour faire de la bonne cuisine. Pour éviter de t’intoxiquer.

Se motiver pour maigrir : le plaisir vient de lui même

Comme en toute chose, le plus dur, c’est de se lancer. Combinée avec ta meilleure alimentation, tu vas devoir te mettre à l’activité physique. Mais cela ne doit pas être rébarbatif pour autant. Tu n’est pas obligé d’aller à la salle de musculation.

Tu peux prévoir des activités à l’extérieur et en groupe. Dans le meilleur des cas, tu trouveras une personne qui a le même objectif que toi et qui pourras partager ta motivation. Tu verras que tu seras beaucoup plus motivé si tu appartiens à un clan qui vise le succès.

L’émulation nait du partage. Alors ne t’enferme pas dans la contrainte. Assume ton désir de perdre du poids et passe à l’acte pour en faire une réalité !

Se motiver pour se muscler : le corps est un reflet de l’âme

Tu sais à quel point je suis proche des problématiques en lien avec ton bien-être. Qu’on parle d’alimentation ou d’exercice, tu as là deux aspects très importants de la nourriture de l’esprit, de l’âme.

Il n’est pas question de satisfaire à un idéal. Car je sais qu’en lisant un titre comme « comment se motiver pour se muscler », le reproche du superficiel peut faire son apparition.

Moi, je veux te parler de confiance en toi. Je veux te parler de rigueur. De dépassement. Ces choses qui sont induites par la pratique de sports comme la musculation.

Voir des avancées physiques, c’est le résultat d’un travail bien fait

Ce qui motive les gens, c’est avant tout le résultat. Tu travailles pour avoir ton chèque à la fin du mois. Tu achètes une voiture pour te déplacer, mais aussi pour avoir des sensations agréables au moment de l’utilisation dudit véhicule. Tu manges quelque chose que tu aimes pour le goût. Etc…

Dans la pratique du sport, le plaisir est double. D’abord, l’effort en lui-même est plaisant. Et puis surtout, le fait de voir ton corps évoluer, changer, produit toujours de la fierté.

Je ne te parle pas de devenir un bodybuilder. Mais simplement de garder cette idée qu’à chaque fois que tu vas à la salle de sport, que tu cours ou que tu fais des efforts, tu nourris ton corps de la meilleure des manières.

Et que le fait de prendre conscience de ces changements, c’est un super moyen de garder sa motivation pour continuer les efforts.

Se motiver pour se muscler : les effets de la rigueur

Si le fait de se muscler devient un objectif, tu vas vite basculer vers un ensemble de règles qui finalement, profitera à tous les domaines de ta vie (à condition, comme en toute chose, de ne pas entrer dans l’excès).

Tu soigneras par exemple ton alimentation. Tu entraineras tous les muscles de ton corps et prendras pleinement conscience de ton potentiel physique. Bref, tu seras au plus près de ton bien-être.

Comme tu le vois, je n’aborde pas l’effet de la musculation sur les autres. Sur les jugements extérieurs. Car cela n’importe pas. Ce qui compte, c’est comment tu perçois ton image. Comment tu te sens face à ton corps et à l’intérieur de ce dernier.

Ne parle-t-on pas d’un esprit sain dans un corps sain ?

Comment se motiver pour marcher et ainsi commencer à prendre soin de soi ?

Tu sais à quel point l’exercice physique est important. Pour ton corps. Pour ton esprit. Pour opérer une symbiose entre les deux. Et malgré cela, on a l’impression que chez beaucoup, le fait de travailler et d’avoir une vie remplie les empêche de prendre soin d’eux.

Aujourd’hui, je bats en brèche les idées reçues. Je casse avec toi les excuses de ceux qui disent ne pas avoir de temps, de coeur pour faire du sport. Se motiver pour marcher… où l’art de s’activer sans en avoir l’air.

Se motiver pour marcher : du sport à la méditation

La solitude est parfois un très bon moyen de faire le point sur soi. Son parcours. Ses efforts. Et rien de mieux que le contact avec la nature pour se retrouver. Pour communier, pour se sentir à la fois investi d’une force, d’une mission et trouver la motivation d’aller toujours plus loin, en toute humilité.

Marcher, c’est se donner l’espace et le temps d’avoir cette discussion avec soi-même. Avec son créateur. Bien évidemment, la meilleure chose à faire, c’est de prendre du temps pour cela. Mais pour ceux qui se diraient trop « pris », rien n’empêche de favoriser la marche à pied aux transports en commun (autant que possible) sur le chemin (aller et/ou retour) du travail.

Quand on veut, on peut !

Se motiver pour marcher : donner du corps à l’effort pour avoir toujours plus d’envie

Toute la journée, tu fais des efforts sans avoir l’air. Ou l’impression. Ce que je te conseille, c’est de t’acheter un podomètre (ou de télécharger une application sur ton Smartphone qui remplira cette fonction).

Tu pourras alors voir combien de pas tu fais par jour. Combien tu brûles de calories. Quelle distance tu parcours au quotidien.

Rien de mieux pour te donner envie de faire ces petits efforts supplémentaires comme le fait de prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, de sortir plus souvent… voire de commencer à planifier de longues promenades en famille, avec ton animal de compagnie ou en solo, avec un désir de dépassement de soi perpétuel !

Comment réussir à se motiver pour courir ?

Tu sais à quel point la santé est quelque chose d’important. Je trouve vraiment qu’on en parle pas assez. On pense à l’argent, au travail… mais la vraie richesse, c’est celle d’être en vie. C’est ce qui permet d’affronter les obstacles du quotidien, de grandir. De s’améliorer.

Lorsqu’on perd la santé, plus rien n’a de valeur, si ce n’est l’amour. Car on n’est plus apte à profiter du cadeau que notre créateur nous a fait comme on le voudrait. C’est dommage, surtout quand on sait qu’il existe des moyens quotidiens d’améliorer sa santé. C’est le cas de son alimentation… et surtout de l’exercice physique !

Se motiver pour courir : voir au delà du sport

L’un des arguments les plus souvent utilisés pour contrer l’idée d’aller sur le terrain pour améliorer sa condition physique, c’est justement l’aspect rébarbatif de la course à pied. On « erre sans but » et on « se fait du mal pour rien » diront certains.

En fait, tout dépend de ce que tu fais pendant que tu cours. Pour se motiver pour courir, il faut peut-être trouver une vraie raison, puissante, incontournable, de le faire.

Que ce soit par exemple pour s’accorder un temps de réflexion très personnel ou pour afficher son soutien envers des associations porteuses de valeurs nobles (des associations qui se battent contre des maladies comme la mucoviscidose organisent par exemple des rassemblements et des événements où les participants courent pour aider les personnes atteintes de troubles respiratoires graves).

Se motiver pour courir, c’est avant tout une question d’honnêteté envers soi-même

En fait, tu ne devrais même pas avoir besoin de lire un article pour te motiver à aller courir. Tu devrais simplement sonder ton coeur. Ton âme. As-tu envie d’être en bonne santé ou préfères-tu le plaisir immédiat qui aura ses conséquences à l’avenir ?

La vie, c’est aussi et surtout une question de choix. Et d’assumer les conséquences de ces derniers. Tu es la seule personne capable de te lever de ta chaise, d’enfiler tes chaussures et de commencer à t’activer.

C’est ta décision. Ton pouvoir. Et au final, c’est peut-être ça la plus belle des motivations. C’est que tu n’es absolument pas obligé de faire quoique ce soit. Et que toute action aura des retombées !

Comment se motiver pour manger moins ?

Tu sais que c’est un thème que j’aborde souvent, car ton bien-être est vital pour te faire grimper l’échelle de la réussite. L’alimentation, ce n’est pas seulement affaire de goût ou de plaisir immédiat.

Ce que tu engloutis agit directement sur ton âme. Ton état d’esprit. La manière dont tu te sens et captes les choses.

Autant dire que rares sont les grands leaders qui s’enfilent n’importe quoi du soir au matin. La rigueur elle est aussi là. Et la difficulté vient de tous ces médias, de toutes ces enseignes qui te tentent. Te montre le plaisir sans aborder les conséquences.

Résultat ? Manger devient pour certains une obsession. Une drogue. Et aujourd’hui, on va voir comment se motiver pour manger moins.

Rester au contact de ses objectifs pour se motiver pour manger moins

Au moment d’avaler une barre chocolatée, un gâteau, un paquet de chips… on se dit qu’au final ce n’est pas grand chose. Que ce n’est pas cela qui va changer les choses. Et l’accumulation finit par être néfaste.

Alors comment éviter cela ? Moi, je te recommande de rester conscient de ce que tu fais. Conscient du fait que chaque excès est un pas dans la mauvaise direction.

Prends une feuille, un crayon. À chaque fois que tu manges entre les repas, inscris le sur cette feuille. Mieux, inscris le nombre de calories. Et vois ces nombres comme la distance qui te sépare de ton objectif qui est celui d’avoir confiance en toi, d’être rayonnant, charismatique et efficace.

Ouvre les yeux et regarde ce que tu manges

Je me suis vraiment retrouvé quand j’ai commencé à m’intéresser à la composition des aliments qui garnissent mon assiette. La quête du « bon » est très satisfaisante et permet de prendre un plus grand plaisir à manger.

Manger sain, c’est prendre soin de toi. Pour se motiver pour manger moins, je te conseille, à chaque fois que tu t’apprêtes à manger quelque chose, à en étudier la provenance. Regarde d’abord la composition. Puis le lieu de fabrication. Et essaye d’en voir une photo (ou une représentation dans ton esprit).

Ce que tu veux, c’est le fruit qui tombe de l’arbre en pleine nature ou cette barre chocolatée, assemblage de composants chimiques fabriquée en usine, sur un tapis roulant et créée pour te rendre dépendant ?

C’est à toi de choisir !

Comment se motiver pour ne pas grignoter

Le développement personnel, on voit souvent cela comme un ensemble d’outils psychologiques, intellectuels, visant à améliorer sa vie et à trouver une certaine harmonie dans son quotidien.

C’est tout à fait cela. Mais pas uniquement. Car bien évidemment, la santé joue un grand rôle dans cet équilibre. Et qui dit santé, dit alimentation. Et plus précisément habitudes alimentaires.

La tendance à grignoter nous vient tout droit des États-Unis. Ce sont vraiment les champions pour cela. Et on voit le résultat. Un taux d’obésité affolant et une croissance impressionnante des maladies cardiovasculaires.

Alors le fait de manger entre les repas n’est pas le seul responsable. Le gras et les apports caloriques trop importants de la nourriture ingurgitée pendant les repas jouent aussi un rôle… Mais pas besoin d’être Einstein pour comprendre que d’activer son estomac du matin au soir ne permet pas au muscle de se reposer.

Alors la question est posée : comment se motiver pour ne pas grignoter ? Comment mettre un terme à cette fâcheuse habitude ?

Planification et rigueur sont les maîtres mots

En général, on mange entre les repas quand on procrastine. Quand on perd son temps. Quand on a pas une idée précise de ce qu’on doit faire ou qu’on n’en a aucune envie. Et le meilleur remède contre cela, c’est la préparation. L’organisation.

Se motiver pour ne pas grignoter, c’est prévoir cette faiblesse et l’empêcher de prendre forme. Grâce à de la rigueur. Mange par exemple à heures fixes. Fais en sorte de ne pas être entouré(e) de distractions perpétuelles (réseaux sociaux, applications sur ton téléphone, messageries instantanées…) qui effritent ton focus et te dévient de la voie du sérieux.

Fais des to-do listes. Sois respectueux des timings… À partir du  moment où tu es habitué à respecter des règles précises, se motiver pour ne pas grignoter devient plus simple.

Un passage à l’acte comme substitution

La plus grande motivation que j’ai pour justement éviter de manger toutes ces petites choses qu’on trouve partout, c’est de faire du sport. Tout simplement. Quand on sait le nombre de poids qu’on doit soulever pour évacuer une barre chocolatée, cela donne envie de s’abstenir.

Et si tu n’y parviens pas… lis la composition des aliments que tu t’apprêtes à avaler. Tu pourras joyeusement compter les substances cancérigènes et nocives pour ta santé.

Si j’étais toi, j’irais courir, prendre une douche ou me lancer dans un travail manuel quelconque au moment de ressentir l’envie de grignoter. Le passage à l’action fera passer la fringale. Et tu pourras manger à l’heure du repas sans avoir à porter cette culpabilité qui traîne derrière toi.

On a qu’une seule vie… il serait dommage de la gâcher à cause d’une tendance alimentaire.

Comment trouver la motivation pour maigrir ?

La santé est sans doute l’aspect le plus important de ton développement personnel. Même si souvent, on pense que c’est accessoire, naturel. On se concentre sur l’argent, le travail, les loisirs… et c’est au moment où l’on tombe malade qu’on comprend que la santé est la plus grande des richesses.

Quand on est en surpoids, on risque sa vie. Ce n’est pas qu’une question d’esthétisme, bien que dans une société basée sur l’image, cela joue un grand rôle sur ta confiance en toi.

Si tu veux mincir, tu dois bien évidemment trouver le courage de passer à l’action. Et comme tu le sais, il n’est pas évident de trouver la motivation pour maigrir.

Alors comment vas-tu faire ?

Commence avec une bonne dose d’honnêteté envers toi-même

La gourmandise, le fait d’aimer la nourriture grasse ou de manquer de rigueur au niveau de ton alimentation ne sont pas les causes de ton surpoids. Ce sont des conséquences. Des conséquences d’un problème plus profond. Psychologique.

Et pour trouver la motivation pour maigrir, tu dois avant toute chose comprendre contre quoi tu te bats. Ce que tu cherches à surmonter. Et c’est très certainement autre chose qu’une simple habitude alimentaire.

L’introspection, la médiation et la visualisation (et peut-être le recours à un coach ou à un psychologue) t’aideront à trouver les causes de ton mal-être. Et à oser le regarder en face. Pour l’affronter en toute honnêteté.

Des objectifs réalistes pour trouver la motivation pour maigrir

Quand on se fixe l’objectif de perdre du poids, cela devient souvent une obsession. On se perd dans les régimes, dans les privations. On perd un peu de poids… et on retombe dans ses travers.

Il n’existe pas 40 solutions pour maigrir. Il faut faire de l’exercice. Les régimes sont basés sur la perte de poids à court terme, en favorisant l’absence de certains aliments qui sont pourtant utiles, à petites doses.

Pour trouver la motivation pour maigrir, c’est du côté de l’effort physique que tu devrais te pencher. Ne pense pas qu’au résultat final. Rends-toi à la salle de sport, régulièrement.

Dis-toi que chaque effort que tu fais, chaque poids que tu soulèves te rapproche de ton but. Te place sur les bons rails.

Pour conserver la flamme, tu dois y aller pas à pas. Te concentrer sur les premiers kilos à perdre. Mettre en place une échelle. Un programme que tu pourras suivre en faisant du reporting (je te conseille de prendre un coach sportif. Sinon tu trouveras de très bons programmes de musculation et de perte de poids sur internet).

Tu dois porter attention à chaque petit effort. À chaque goutte de sueur. Parfois, les objectifs seront difficiles à atteindre. C’est pourquoi tu dois les adapter à ta personnalité.

Mais n’oublie jamais que celui qui gagne, c’est celui qui est prêt à faire ce petit effort en plus. À suivre son plan détaillé et à ne pas tricher.

La rigueur à la base du succès

La motivation pour maigrir s’entretient en voyant les résultats. Ne nous le cachons pas. C’est pourquoi tu devrais après chaque séance de sport, prendre une photo de ton corps.

Cela peut te paraître rébarbatif au début… Mais semaine après semaine, tu verras de tes propres yeux le résultat de ton travail. Et bientôt, c’est avec un entrain et un désir jamais exprimés auparavant que tu voudras te mettre en action.

La perte de poids est reconnue comme étant l’un des objectifs les plus difficiles à tenir sur le long terme. N’adopte pas cette vision. Vois cela comme le plus beau des challenges. La plus belle preuve de tes capacités… et c’est ta vie entière qui changera !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *