se dépasser physiquement

Se dépasser physiquement : une clé du développement personnel ?

Quand on pense développement personnel, on pense plus à l’aspect psychologique et philosophique qu’à l’aspect physique de la chose. Motivation, confiance en soi… tu ne penses pas nécessairement à une mise en action de ton corps quand tu entends ces termes. Pourtant, en y réfléchissant, tu comprends que l’effort physique compte parmi les critères qui favorisent le bien-être. Que ce dernier soit corporel ou émotionnel d’ailleurs.

Le dépassement de soi, une valeur qui va bien plus loin que le sport

Se dépasser physiquement ce n’est pas uniquement puiser dans ses ressources pour effectuer un effort momentané qui semble impossible, inatteignable. C’est une manière de voir les choses. C’est une détermination à s’améliorer, à repousser ses limites. À ne jamais abandonner.

C’est ce facteur qui fait la différence entre l’athlète moyen et le champion. Cette force, tu l’as en toi. Et comme tu le perçois maintenant, elle ne s’exprime pas uniquement sur un terrain ou dans une salle de sport. L’aspect physique n’est que la traduction matérielle de l’état d’esprit à adopter au quotidien pour faire de grandes choses.

On ne sait jamais à quelle distance du succès on est réellement. Et la victoire sourit toujours à celui qui osera faire un tout petit peu plus. Qui au lieu de s’arrêter quand la douleur se fait sentir, fera abstraction de l’émotion pour se concentrer sur son objectif réel, sa motivation, son mental, et puisera tout au fond de lui.

Il y a toujours deux façons de voir les choses…

Nous sommes d’accord, le dépassement physique est destiné à ceux qui ont une vision basée sur l’accomplissement de soi. Sur le désir d’aller plus loin. De s’inscrire dans une logique de développement personnel.

J’entends déjà les sportifs du dimanche me dire qu’il ne faut pas renier le plaisir. Que participer,  c’est déjà bien. Qu’on n’a pas besoin de s’esquinter la santé pour se faire du bien. Ils ont totalement raison.

Mais je vois les choses autrement. Pour moi, même l’amateur qui court 10 minutes le dimanche matin peut se dépasser physiquement. Faire mieux. Essayer d’améliorer ses performances.

Pas nécessairement pour participer à un marathon… mais simplement pour cultiver ce désir de toujours faire mieux, de se tester, d’affronter le challenge et de voir de quoi il est capable (tout en constatant une amélioration sur le long terme).

Alors oui, si tu en as l’occasion, fais du sport. Et donne tout ce que tu as. Régulièrement. Repousse tes limites et ressens cette fierté liée à l’accomplissement. Car cela te mènera loin !

Comment se surpasser dans le sport pour réussir ?

Le dépassement de soi est un sujet très vaste, mais qui est pourtant un facteur clé vers la réussite. Aller au bout de ses limites permet effectivement de se réaliser, donc d’être heureux. Dans la mesure où se surpasser se veut indispensable dans tous les domaines, aussi bien dans la vie au quotidien que dans la vie professionnelle, c’est dans le sport que le dépassement de soi se travaille plus aisément. Il faut comprendre que pour se surpasser, il est important d’être honnête avec sa personne. Aussi, contraint de fournir un effort  physique pour se dépasser, la personne ne peut tricher, donc peut plus facilement atteindre son objectif qui est de réussir.

Comprendre l’intérêt de se surpasser dans le sport

Avant de se lancer dans une démarche vers le dépassement de soi, il faut commencer par comprendre la différence entre un champion et un sportif. Effectivement, un effort supplémentaire fait toute la différence entre un gagnant et un sportif. Le champion se démène pour remporter une épreuve, tandis que le sportif donne certes le meilleur de sa personne, sans forcément connaître le succès. En d’autres termes, le champion se veut être une excellente source d’inspiration, dans la mesure où une fois vous parvenez à vous surpasser dans le sport, vous êtes alors prêt à affronter la vie et à la croquer à pleines dents. Toute la particularité du domaine sportif, c’est que la réussite est cadrée par des balises. Autrement dit, c’est avec un esprit sportif qu’il faut aborder la vie au quotidien, notamment pour ce qui est de réussir. Il est clair que le sportif, notamment un champion est l’emblème même du succès. Faisant preuve d’une persévérance sans faille, de courage, de motivation et de solidarité, il démontre par ses performances que le travail et les efforts fournis finissent toujours par payer.

Le pouvoir du mental dans le dépassement de soi

Le plus important dans le dépassement de soi, c’est de parvenir à fonctionner avec le mental comme le font les sportifs de haut niveau. Il est clair que dans le domaine sportif, le mental joue un rôle moteur vers le surpassement. Quelle que soit la discipline pratiquée, athlétisme, basket-ball, natation ou cyclisme, le sportif doit à un moment ou à un autre accepter la souffrance. Autrement dit, lorsque le corps commence à souffrir, c’est qu’il impose une limite. C’est donc à ce moment que le champion doit faire en sorte de se surpasser, et pour y parvenir il doit faire appel à son mental. Avoir un mental de gagnant est donc primordial, dans la mesure où il ne suffit pas d’avoir une bonne condition physique pour arriver vainqueur sur le terrain. C’est exactement le même principe que vous devez alors adopter au quotidien pour vous dépasser et ainsi parvenir à vous épanouir. Pour ne pas abandonner en cours de route, le sportif puise alors dans son mental la volonté de gagner, de passer outre sa souffrance physique et de prendre confiance en lui pour trouver l’énergie nécessaire pouvant le conduire à la réussite.

Appréhender ses propres limites

Vous l’aurez donc compris, pour se surpasser dans le sport et réussir, il faut un esprit sain dans un corps sain. Le mental et le physique sont tout simplement indissociables pour accepter le challenge, et ainsi parvenir à toujours aller plus loin dans ses performances. C’est donc dans cette logique que vous parviendrez à vos fins dans la vie quotidienne, notamment en appréhendant vos propres limites. Concrètement, faire du sport c’est apprendre à connaître son corps. Vous voulez vous lancer dans la musculation, vous devez donc commencer par vous demander pourquoi vous souhaitez avoir un corps musclé. D’une part, la musculation peut être d’une grande aide dans la perte de poids. D’autre part, elle permet de se sculpter un corps d’athlète. En fonction de l’objectif que vous vous serez fixé, la première étape consiste à commencer l’exercice, pour ensuite en faire de manière régulière. Au début, votre corps va beaucoup souffrir, ce qui vous permet justement de connaître vos limites sur le plan physique. Mais pour atteindre votre but, vous allez devoir adapter la fréquence et la difficulté des exercices de manière à ce que votre corps accepte progressivement l’effort que vous lui affligez, ce qui vous permet derrière de vous améliorer.

4 leviers de surpassement

D’une manière générale, il est très facile de faire le lien entre le sport et la vie en générale. Tout comme le champion qui parvient à se surpasser dans le sport, vous devez vous reposer sur les quatre principaux leviers de dépassement de soi.

  • La passion : c’est elle qui nourrit la volonté et la détermination de réussir. Il faut comprendre en effet que la passion est une véritable source de motivation. C’est le désir et l’enthousiasme qui pousse le sportif à aller au-delà de ses limites pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé : gagner.
  • La ténacité est une qualité indispensable pour se dépasser dans le domaine sportif. Concrètement, avoir la capacité de focaliser toute son énergie sur un objectif donné caractérise le comportement d’un gagnant. Face à la difficulté, chacun est libre de choisir entre abandonner et faire preuve d’acharnement pour réussir.
  • L’obsession d’évolution est aussi l’un des facteurs clé dans le succès, en se surpassant dans le sport. Tous sportifs l’affirmeront, gagner est une idée fixe qui les aide justement à passer outre leurs limites et les obstacles qui sont amenés à rencontrer dans leur challenge.
  • Enfin, la vision de la réussite se veut être un véritable moteur pour le sportif. Se voir en haut du podium aide effectivement à trouver en soi la motivation et la force nécessaires pour aller au bout des choses. Une fois que le sportif arrive à visualiser son succès, il a plus de facilité à trouver les moyens dont il a besoin pour réaliser son rêve : devenir le meilleur.

Devenir meilleur ou rien

Il est clair que dans le monde du sport, vous n’avez pas beaucoup de choix. Soit vous décidez de tout mettre en œuvre pour devenir le meilleur, soit vous décidez d’être personne. Concrètement, arriver en seconde ou en troisième place c’est accepter de perdre. Pour vous surpasser dans la vie, vous devez avoir un esprit de sportif qui vise toujours la première place. Il faut savoir pourtant que pour être le meilleur, il n’y a pas 36 solutions. Vous devez tout simplement donner le meilleur de votre personne et faire beaucoup d’efforts. S’entrainer régulièrement et garder en tête son objectif ouvre les portes vers le succès. Il s’agit en fin de compte de mettre en place une approche intelligente, soit une stratégie qui vous est propre. Pour y parvenir, travaillez sur chacune de vos faiblesses pour en faire de nouvelles forces qui vont contribuer à votre ascension.

Lorsque difficulté rime avec succès

Il faut savoir aussi que dans le sport comme dans la vie de tous les jours d’ailleurs, il y aura toujours quelqu’un de plus compétent, de plus performant que vous. Pour réussir, vous allez devoir passer outre les difficultés auxquelles vous devez faire face. Dans un premier temps, évitez à tous prix de vous comparer aux autres. Il ou elle a été meilleure parce que… Travaillez plutôt sur vos propres performances. Comparez vos performances d’aujourd’hui avec celles que vous souhaitez atteindre réellement. L’idée de cette démarche est de parvenir à faire un travail personnel sur ce que vous pensez impossible, de manière à le rendre possible en trouvant les moyens nécessaires pour ce faire. Face à la difficulté, ayez un reflexe de gagnant en restant objectif en toutes circonstances. La positive attitude devient alors votre meilleur allié pour affronter avec courage et conviction chaque obstacle que vous aller rencontrer. Dites-vous que plus l’épreuve est difficile, plus vous vous rapprochez du succès.

Savoir apprendre de ses échecs

Par ailleurs, les grands champions du monde sportifs sont unanimes en disant que personne ne peut connaitre le succès sans avoir connu l’échec. Rares sont les personnes ayant réussi quelque chose du premier coup. Il faut donc une bonne préparation mentale avant chaque exercice, en vous disant que vous connaîtrez certainement un ou plusieurs échecs avant d’atteindre votre objectif. L’essentiel pour se surpasser, c’est de parvenir à apprendre de ses défaites pour justement pouvoir s’améliorer. L’ascension doit se faire progressivement vers la victoire, notamment en repérant les différents points de blocages pour y faire face et les surmonter. Si la peur de l’échec est souvent associée à un manque de confiance en soi,  elle est pourtant indispensable pour faire face à ses erreurs. Effectivement, la défaite est une opportunité conduisant à un repère sur ce qui ne doit pas être reproduit. Il s’agit tout simplement d’une expérience ouvrant droit à l’apprentissage. Dès lors que vous n’obtenez pas le résultat escompté, remettez-vous en question sur ce que vous avez pu mal fait, comment y remédier et relevez-vous en tentant cette fois-ci une nouvelle approche. C’est d’ailleurs ce comportement qui diffère un gagnant d’un débutant.

Se surpasser dans le sport : les prémices de ton évolution personnelle

Connais-tu la différence entre le champion et le sportif ? 1 centimètre. 1 seconde. 1 kilo… une petite dose d’effort supplémentaire. Le monde est parfois injuste. Car on ne sait jamais à quelle distance du succès on s’arrête. Et c’est toujours celui qui fait un tout petit plus qui au final, remporte l’épreuve. Qui s’attire la gloire.

On ne retient pas le second. On retient celui qui arrive à vaincre. Se surpasser dans le sport, c’est exactement la même chose que de se surpasser dans la vie. C’est poser les jalons de la réussite. C’est accepter de persévérer jusqu’à ce que le travail paye.

Pourquoi est-il si difficile de se surpasser dans le sport (et les autres domaines de ta vie)?

Si la réflexion du jour est portée sur le domaine sportif, c’est pour plusieurs raisons. D’abord car ce dernier est porteur de valeurs importantes. Comme le dépassement de soi, le courage, la solidarité, la motivation… Mais aussi parce que c’est sans doute le moment où tu es le plus honnête avec toi-même. Celui où tu ne peux pas tricher.

Vient un moment où ton corps t’impose une limite. Et c’est exactement à ce moment qu’on peut différencier deux types de personnes. Celles qui vont abandonner et celles qui vont accepter la souffrance et fonctionner au mental.

Se surpasser dans le sport, c’est se préparer à affronter la vie et à la croquer à pleines dents.

Un esprit sain dans un corps sain : un mantra qui te fera aller très loin

Tu sais très bien que le développement personnel, c’est plus qu’un simple débat psychologique. C’est une volonté, quotidienne, de faire mieux. De trouver les moyens de s’améliorer, de gagner sur tous les terrains.

Et le sport est un terrain important. Une bonne condition physique permet de prendre confiance en soi. D’être solide sur ses appuis et d’avoir de l’énergie. En outre, savoir se dépasser dans le sport permet d’adopter la vision de la compétition. D’accepter le challenge. D’aller toujours plus loin dans la performance.

Le lien entre le sport et le reste de ta vie est très facile à faire. Il est vital. C’est à toi de choisir. Mais si tu commences l’exercice, fais-en régulièrement. Vise toujours l’amélioration… c’est comme cela que tu adopteras la même logique dans ta vie et que tu débloqueras des résultats incroyables !

 

Roger Lannoy

Roger Lannoy

Découvrez

Ce que les champions et sportifs de haut niveau ne vous disent pas