reprendre confiance en soi après une rupture amoureuse

Comment reprendre confiance en soi dans vos relations ?

Je le répète souvent : le domaine amoureux est très important en matière de développement personnel. Il permet de trouver un certain équilibre. De puiser une force et une confiance en soi dont on a besoin au quotidien.

Mais toutes les relations ne sont pas saines. Certaines finissent mal. Pour diverses raisons, mais jamais sans un facteur commun : une responsabilité partagée.

Alors la voilà la question. On sait la séparation fragilisante. C’est un coup dur. Alors comment reprendre confiance en soi après une rupture ?

Une remise à niveau et un plan d’action qui en découle

Amoureux ou professionnel, l’échec a la même résonance sur l’individu. Cela le pousse à douter de lui. Et c’est certainement encore plus vrai quand ces doutes prennent la forme de reproches, d’un conflit avec quelqu’un d’autre.

Ce qui est important après une rupture, c’est d’être réaliste. De ne pas se laisser porter uniquement par la tristesse. Et pour cela, tu vas devoir faire un bilan. De ce qui a été positif. Du négatif. Des tes qualités. De tes défauts. De tes erreurs. De celles de la personne qui est partie.

Le but ? Mieux définir ce que tu attends d’une relation amoureuse. Et surtout, cerner tes forces et faiblesses pour formuler un plan général d’amélioration.

Un déclic psychologique pour reprendre confiance après une rupture amoureuse

Un autre constat que l’on fait très souvent, c’est celui qui concerne l’attitude globale des gens. Tu le sais, à la moindre difficulté, on arrête les efforts, on se plaint et se cache derrière une tonne d’excuses.

Mais la rupture amoureuse, c’est aussi une opportunité. De prendre un nouveau départ. De changer les choses. De se reconstruire. De réorganiser son quotidien.

Alors oui, la solitude va frapper à ta porte. Mais tu la chasseras sur le terrain, justement en passant à l’action, en sortant de ta zone de confort. Ta chance, c’est justement ce double objectif : celui de réussir ta vie et celui de dominer cet ennemi (la tristesse) que tu peux facilement identifier.

Tu sais, la plupart des grands projets, des grandes idées naissent dans des moments troubles. Comme l’explique Tony Robbins, tout est question de réglages mentaux. Veux-tu voir dans cette épreuve un barrage ou une opportunité , une chance ?

Toi seul(e) peut décider… mais tu sais quel pouvoir tu as entre les mains !

Comment gagner la confiance d’une femme ?

C’est à une question un peu particulière à laquelle je réponds aujourd’hui… à savoir comment gagner la confiance d’une femme. Tu sais sans doute que je ne fais pas de distinctions, dans la capacité à suivre les conseils et à atteindre ses objectifs entre les sexes.

Voilà qui me pousse à répondre à cette interrogation sous l’angle du relationnel. Du couple plus précisément. Ou en tout cas des conditions de sa formation. Alors voici quelques pistes à creuser, si tu cherches des réponses.

Dédramatiser la situation pour comprendre comment gagner la confiance d’une femme

Avant tout, ce qu’il faut comprendre, c’est que le sexe de la personne que tu as en face de toi n’importe pas vraiment. Pas dans ton approche. Ce qui compte, c’est ce qu’il y a à l’intérieur de cette enveloppe charnelle : une âme.

La beauté, tant redoutée, n’est jamais quelque chose qu’on a choisi de revêtir. Tu ne dois jamais avoir peur d’une interlocutrice parce qu’elle te semble inaccessible. Ce n’est qu’une impression. Pas une réalité. En fait, ce qui est intéressant, c’est non pas de se baser sur le résultat de l’échange, mais sur sa teneur.

L’objectif, pour gagner la confiance de qui que ce soit, c’est d’être soi-même et d’appuyer sur les points qui rapprochent les individus. À savoir les valeurs fortes. Les convictions. Les passions. La volonté d’aller de l’avant.

Une chose toute bête pour comprendre comment gagner la confiance d’une femme

Ce qui compte pour créer de la confiance avec quelqu’un, c’est de s’intéresser à ce que veut cette personne. De montrer une volonté de partage et d’empathie. Il suffit de se demander comment les individus qui t’entourent veulent se sentir.

Réponse ? C’est simple. On veut se sentir bien. Intéressant. Comme une vraie partie prenante à l’échange. Et pour cela, tu dois poser des questions. Des questions ouvertes poussant la personne à qui tu t’adresses à répondre en détaillant ses expériences. Et à ensuite faire le parallèle avec les tiennes.

À partir de là, un lien se crée. Et pour l’entretenir, il faut éviter de jouer un rôle. Toujours être soi. Ne pas chercher à impressionner, mais au contraire, à découvrir l’autre.

Et oui, parfois, c’est aussi simple que ça !

Avoir confiance en soi avec les hommes ?

On parlait récemment de l’attitude à adopter pour être à l’aise avec les femmes, pour entretenir des échanges enrichissants avec elles lorsqu’on est un homme qui n’est pas forcément sûr de lui.

Aujourd’hui, je renverse la situation. Mesdames, nous allons voir comment avoir confiance en soi avec les hommes.

Question de parité. De logique. Alors selon vous, qu’attend la gent masculine de vous ?

Être soi-même avant d’être un cliché des attentes qui pèsent sur la Femme du XXIème siècle

Si tu regardes les médias, journaux ou télévision tu y verras une image de la Femme parfaite. Une image qui n’a aucun sens. Puisque retouchée. Modifiée pour stimuler des réactions.

De nos jours, on n’a l’impression que la partenaire idéale doit être mince (voire maigre) et ne s’axer que sur des détails physiques. C’est faux.

L’Homme qui te convient cherche une femme bien différente. Pas un trophée ou une image. Le meilleur conseil que je puisse te donner pour avoir confiance en soi avec les hommes, c’est de ne pas essayer de ressembler à une gravure de mode.

Mais d’être toi-même. Avec tes valeurs. Tes croyances. Tes envies. Tes désirs.

Le challenge est ce qui fait tourner la Terre

Ce que veut un homme ? Un défi. Du répondant. Une femme ambitieuse. Qui a des objectifs. Qui va de l’avant. Mais aussi un pilier. Une personne capable de lui insuffler le courage et la force nécessaire quand il est lui-même en perte de vitesse.

L’image du macho qui rapporte l’argent du foyer, c’est fini. Les responsabilités sont partagées.

D’ailleurs, c’est ce qui est amusant. Tu dois connaître le mythe de la Femme Fatale ? À quoi ressemble-t-elle ? Certainement pas à une simple suiveuse.

Tu dois être en contrôle de tes émotions. Montrer que tu ne te laisseras pas impressionner. Comme je le disais, cela a toujours été le challenge qui fait tourner ce monde. C’est tout aussi vrai dans ton couple.

Comment avoir confiance en soi avec les filles ?

On dit souvent que l’Homme vient de Mars et la Femme de Vénus. Créant ainsi un espèce de méli-mélo, justifiant un manque de compréhension réciproque et parfois des comportements qui dépassent l’acceptable.

Si tu veux comprendre comment avoir confiance en soi avec les filles, je te propose de remettre un peu cela en cause. Pas complètement. Mais en tout cas de ne pas te cacher derrière cela pour justifier ta tendance à la timidité.

Continue à lire, je vais t’expliquer tout ça.

Oui, nous sommes différents, mais…

Hommes et Femmes sont différents. C’est vrai. La Femme est sans doute plus dans l’émotionnel, dans le ressenti de l’instant. C’est une question d’hormones. Mais cela ne signifie en aucun cas que les hommes ne sont pas sensibles.

Sachant cela, il faut sortir des préjugés qu’on voit partout. Ce n’est pas en faisant le gorille, en te tapant sur la poitrine et en te vantant à tout va que tu pourras séduire.

Avoir confiance avec les filles, ce n’est pas être un personnage tout à fait éloigné de qui tu es. Et c’est sans doute cela, l’erreur que tu fais. Qui te pousse à avoir peur.

En réalité, tout est question de respect et de bien-être

Ce que tu dois savoir, la certitude qui doit t’animer, c’est que personne n’a de légitimité à te juger. Te rabaisser.

Une femme, c’est avant tout un être humain, Il faut voir au delà de l’enveloppe charnelle (je dis cela car je sais qu’il existe une « peur de la belle femme »). Comme toi, cette personne a des doutes. Des challenges. Des joies. Des envies. Des victoires.

Sachant cela, demande toi comment cette personne veut se sentir auprès de toi. Certainement pas comme un bout de viande ou une proie.

En fait, pour avoir confiance avec les filles, il suffit de ne pas voir dans cette discussion quelque chose de spécial. C’est comme parler à n’importe qui. Adresser la parole à un de tes amis.

Les gens s’apprécient lorsqu’ils partagent des valeurs. Pour avoir confiance en soi, il faut que ton interlocuteur ait confiance en toi. Et pour cela, rien ne vaut le fait de lui poser des questions sur ses pensées, ses croyances, ses rêves…

Tu sais, c’est souvent la simplicité qui fait la différence. Alors soit simplement toi-même !

Comment reprendre confiance en soi après une infidélité ?

Reprendre confiance en soi après avoir été trompé(e), en voilà une épreuve qui te parait difficile. Et pour cause. La confiance en prend un coup. Tu croyais en ton partenaire. Tu pensais que vous étiez sur la même longueur d’onde, que l’amour réciproque et inconditionnel animait vos échanges… et voilà qu’il / elle va voir ailleurs, te trahit.

Alors la question est simple : comment reprendre confiance en soi après une infidélité ? Comment surpasser cela et ne pas tomber dans le blocage vis-à-vis de l’autre sexe ?

Une infidélité n’est pas nécessairement une attaque personnelle

D’abord, il faut noter que si tu sembles être la victime de la situation, tu n’es pas la personne qui devrait se sentir honteuse. Il est vrai que dans toute situation il y a une part de responsabilité personnelle. Maintenant, ce n’est pas toi qui a forcé ton partenaire a céder à la tentation.

Car c’est le plus souvent de cela qu’il s’agit : une tentation. Un attrait pour l’interdit. Le dangereux. Et pas une attaque pour te descendre, te faire du mal directement. Même si les conséquences sont indiscutables.

L’idée n’est pas d’excuser l’inexcusable. Mais de comprendre que tu n’es pas la cible d’une opération qui vise à te détruire. À te priver de confiance en toi.

Reprendre confiance en soi après une infidélité en faisant un choix et en s’y tenant

Tu es la seule personne à décider de ta vie. De ce qui est bon pour toi ou non. Si le doute est présent après une infidélité, il est important de communiquer. Clairement. Pour savoir ce que tu veux : essayer de pardonner ou rompre pour te reconstruire et passer à autre chose.

Tu te dois de réfléchir au sujet. Pour ne pas vivre dans le regret éternel. Ou dans la suspicion.

La confiance, tu vas la retrouver pas à pas. En comprenant que les choses doivent changer. Que ce soit les termes de ta relation ou ton quotidien si tu réapprends à vivre seul(e).

En outre, il est important d’arriver à ne pas faire de généralités. Ce serait injuste envers les personnes qui n’ont pas fauté. Et dis toi bien que quand tu mets tout le monde dans le même panier, tu t’insultes toi même.

Car tu arrêtes par là même de croire que tu peux attirer des personnes de valeur. Qui te respecteront. Et pourront te rendre heureux/se. Alors ne fais pas cette erreur !

Confiance en soi et jalousie : où te places-tu sur l’échiquier ?

C’est une évidence, mais confiance en soi et jalousie sont des valeurs antinomiques. Lorsque tu veux croire en toi, la comparaison affecte ton focus, ta perception.

Tu as certainement des mentors, des exemples. Tu connais des personnes qui surfent sur la vague du succès et tu aimerais faire comme elles. Connaître le même destin. Et bien cela sera possible si cette envie en reste au stade de l’admiration qui provoque de la motivation et non de la haine.

Envier l’autre, cela te mène à un choix crucial : te laisser déborder par une jalousie destructrice ou apprendre de la réussite d’autrui et en tirer une leçon en toute humilité. Quel choix feras-tu ?

Le manque d’humilité au centre de l’aigreur

Encore une fois, confiance en soi et jalousie ne font pas bon ménage. On ne peut les accommoder. D’ailleurs, cette rage que l’on ressent en voyant les autres obtenir ce qui nous manque encore est l’une des raisons qui empêchent le charisme, l’estime de soi de s’exprimer.

Lorsqu’on s’attarde trop sur la vie des autres, sur les raisons de leur succès et qu’on essaye de déconstruire ce dernier, on s’enferme dans une logique négative. La jalousie pousse à se trouver des excuses. À se réfugier derrière des prétextes plutôt que dans les efforts et le travail.

En vérité, cette aigreur empêche donc de se concentrer sur soi. D’effectuer une visualisation efficace de sa propre réussite. Car on imagine toujours qu’un autre individu aura mieux, plus de chance, a plus de ressources…

Arrête de te cacher et passe à l’action !

Si la jalousie te ronge, le problème se situe de ton côté et non chez la personne que tu envies. Et cela, il faut t’en rappeler, quelle que soit la situation. Lorsque tu ressens cette exaspération monter, c’est que ce que tu vois te fait penser à tes faiblesses, au chemin qu’il te reste à parcourir.

La vie n’est pas toujours juste. Mais tu as toi-même tes propres armes, tes propres forces. Et celui qui évolue en pleine confiance ne se compare pas. Il se contente d’analyser comment aller de l’avant. On a souvent discuté la différence entre ceux qui se demandent « pourquoi » et ceux qui se demandent « comment ».

Le jaloux se demande « pourquoi ». Et tant qu’il ne changera pas, il ne pourra pas avoir confiance en lui. Il n’existe qu’un seul point de comparaison. C’est ta propre existence.

Comment avoir confiance en soi pour draguer ?

On a souvent tendance à penser que la séduction doit être mise de côté, qu’elle ne fait pas directement partie de notre développement personnel. Comme si ce pan de notre vie n’était pas assez noble. Et pourtant on s’accordera tous à dire que la vie de couple est l’un des piliers du bonheur.

La question du jour tape donc dans le mille. Car tes interactions définissent qui tu es. Alors oui, tu dois savoir comment avoir confiance en soi pour draguer, pour trouver une personne qui te correspondra. Car cela te rendra plus fort.

Nous sommes tous des êtres magnifiques

La séduction fait toujours peur car on visualise souvent une issue négative à toute rencontre. Car on pense ne rien avoir à dire d’intéressant. Car on se considère comme une personne qui n’a rien de plus que les autres. Dans aucun domaine.

Voilà qui remet en cause deux principes fondamentaux de l’échange humain. Le premier, c’est que nous sommes tous uniques, différents. Tu as donc des talents, des façons d’être, des réflexes, des valeurs qui te sont propres. Et la découverte est toujours excitante. Tu n’as donc pas moins de chance qu’un autre.

Le deuxième principe, c’est que chacun a ses goûts tout simplement. Et Dieu merci. Certaines personnes te plaisent. D’autres non. Alors pourquoi penser que tu ne peux plaire à personne ?

Profite du moment et dédramatise les enjeux de la situation

Au moment d’aborder un(e) inconnu(e) on bloque parce qu’on a peur de faire mauvaise impression. Et tout est là. Au lieu de penser à l’autre, de penser à l’échange et au moment présent, on pense à soi. On se fait une montagne, on se met des barrières psychologiques.

Si tu veux savoir comment avoir confiance en soi pour draguer, tu devrais tout simplement te souvenir de cela : tu es un miroir. Tu n’as pas besoin d’être impressionnant, particulièrement drôle ou beau pour séduire.

Tu dois simplement renvoyer la bonne image aux gens avec qui tu discutes. Alors demande-toi : comment veulent-ils se sentir ? Respectés, appréciés, écoutés… voilà l’important ! Le reste est une histoire d’alchimie. Mais un échange basé sur la séduction n’est en rien une évaluation de tes capacités.

Garde cela en tête et tu verras qu’il n’est pas si difficile d’avoir confiance en soi pour draguer !