confiance-en-soi

10 exercices concrets pour prendre confiance en soi

La confiance en soi est un sentiment qui est loin d’être inné, il s’acquiert. Pourtant, face aux multiples problèmes liés au manque d’estime de soi – souvent difficiles à surmonter – il est important de faire un travail personnel afin de gagner en assurance et accéder ainsi à l’épanouissement. Entre le fait d’être complexé par son corps, de perdre ses moyens dès lors qu’il est question de parler en public et l’incapacité d’aller vers les autres, le manque d’estime de soi se présente sous différentes formes d’un individu à un autre. Dans la mesure où la confiance en soi ne se mérite pas, mais qu’elle se gagne, chacun doit donc donner de sa personne pour retrouver de l’assurance. Dans le cadre de ce travail personnel qui vous attend, voici une dizaine d’exercices simples, mais efficaces à pratiquer pour gagner en estime de soi, des entrainements intellectuels approuvés par des experts du développement personnel.

Faire systématiquement l’état des lieux

La première chose qu’il fait retenir concernant la confiance en soi ou le manque de confiance, c’est qu’il s’agit d’un sentiment spécifique à un domaine de votre vie. Vous pouvez par exemple être très à l’aise dans la vie amoureuse et pas du tout professionnellement. Aussi, le premier Exercice Confiance en soi que vous devez impérativement pratiquer est l’état des lieux. Concrètement, vous devez définir les grands domaines de votre vie, comme le travail, l’amour, la santé, les amitiés… afin de procéder à une notation honnête. Cet exercice vous permet de réaliser dans quels domaines spécifiques vous  vous sentez le plus mal à l’aise, dans lesquels vous êtes bienveillant(e) et dans lesquels vous agissez normalement.

D’une part, l’objectif de cet exercice est d’apprendre comment reprendre confiance en soi dans les domaines vous tenant le plus  à cœur. D’autre part, cet entrainement vous aide à prendre conscience de vos émotions en situation de malaise, comme les tremblements, l’anxiété, l’incapacité de parler ou l’hésitation. Identifier les facteurs déclencheurs de votre manque de confiance vous autorise à chercher concrètement à l’origine de votre malaise, et de parvenir derrière à trouver la solution à votre inconfort. Si c’est dans le cadre professionnel que vous ressentez le plus votre manque d’assurance, tentez de comprendre ce qui est réellement à l’origine de votre malaise, environnement de travail, collègues désagréables… Demandez-vous ensuite ce que vous pouvez faire pour changer les choses et non les subir en permanence.

Privilégier l’autocritique à la comparaison

confiance-en-soiLorsqu’il est question de gagner de l’assurance, l’exercice ou meme dossier de confiance en soi le plus préconisé demeure l’autocritique. Si certaines personnes connaissent tant de mal à surmonter leur manque de confiance, c’est souvent du à la comparaison qu’elles se font de leur personne par apport aux autres. Pour changer la donne, fiez-vous à votre propre jugement pour restaurer votre image et gagner en estime de soi. Le travail que vous devez faire ici commence par vous entrainer à vous traiter avec bienveillance, un exercice parfois difficile, mais indispensable. Plutôt que de vous dire que vous avez enchaîné les échecs amoureux, relativisez et dites-vous qu’il vous est arrivé de vous faire rejeter comme tout le monde.

L’autocritique est le premier pas vers la confiance en soi, dans la mesure où elle vous permet de dissocier l’image négative que vous avez de votre personne et la réalité. En effet, la réalité est telle que comme tout le monde vous avez vos faiblesses et vos points forts, gages même de votre authenticité aux yeux du reste du monde. Arrêtez de vous focalisez sur votre côté négatif, et apprenez à découvrir le meilleur de votre personnalité. Vous devez également arrêter à tout prix de chercher la perfection, car personne n’est parfait tout simplement. Pourquoi le seriez-vous ? Osez l’autocritique c’est apprendre à mieux se connaître en fin de compte et de s’accepter tel que l’on est.

Prendre conscience de ses qualités

Pour atteindre l’acceptation, la meilleure chose à faire est de prendre conscience de ses qualités tout simplement. Afin de réaliser efficacement cet exercice, pensez à poser sur papier la liste de vos qualités, à savoir organisé, intelligent, fidèle, audacieux, calme, courageux, débrouillard… Faites en sorte d’être le plus honnête possible et n’hésitez pas à ajouter au fur et à mesure les qualités que vous vous découvrez. Sachez aussi que lorsque votre entourage vous complimente, par exemple aimable, beau, marrant, etc., c’est que c’est sûrement vrai. Ces compliments viendront alors compléter votre liste de qualités. Parallèlement, faites un diagnostic de vos défauts représentant vos faiblesses, dont vous en ferez une liste écrite également.

Là où réside la difficulté de cet exercice, c’est de vous lancer de petits défis quotidiens pour améliorer vos qualités d’une part. D’autre part, apprenez à faire face à vos faiblesses, indispensable pour réussir à combattre ces blocages tout simplement. A l’issu de cet exercice, vous vous autorisez à augmenter durablement votre confiance en vous améliorant dans les domaines que vous aimez et où vous êtes doués, comme approfondir le jardinage en raison de votre qualité d’avoir la main verte. Vous réalisez aussi qu’en faisant face à vos défauts, vous en ferez pratiquement de nouvelles forces, de nouvelles qualités insoupçonnées. Votre timidité a toujours été un fardeau pour vous, alors apprenez à vous ouvrir aux autres et sans vous en rendre compte, vous n’aurez plus aucune difficulté à aborder un simple inconnu.

Apprendre à s’apprécier physiquement

Dans la mesure où ce qui font de vous une personne unique sont votre personnalité et votre physique, s’entrainer à s’apprécier physiquement se révèle particulièrement efficace pour ce qui est de gagner en confiance en soi. Sachez effectivement que comme vous devez vivre avec votre corps, autant en faire un atout. Grand, petit, mince ou avec un embonpoint, collez une photo de vous – sur laquelle vous êtes le plus avantagé – sur le miroir de la salle de bain ou sur le frigo. Pour vous aider à choisir la photo, n’hésitez pas à demander à vos proches ou amis de définir quelle photo vous met le plus en valeur.

s’apprécier physiquementLe seul fait de voir cette photo au quotidien vous aide dans un premier temps à arrêter à vous dévaloriser physiquement. Par ailleurs, il est toujours difficile de s’apprécier physiquement du jour au lendemain. Ce que vous devez faire dans ce cas, c’est de cibler ce qui vous plaît le moins chez vous, et de travailler de sorte à les améliorer pour parvenir à vous mettre en valeur davantage. Certes, il est tout à fait inimaginable de songer de passer de 1,60 m à 1,75m. Toutefois, vous pouvez toujours donner l’impression de rallonger vos jambes en privilégiant les talons hauts, et mettre en avant votre féminité. Il suffit parfois de faire preuve d’un peu d’ingéniosité pour transformer ses imperfections en atouts.

Clarifier ses envies et besoins

Si éventuellement vous aimez votre corps même avec vos imperfections, vous pouvez toujours gagner en assurance en travaillant sur vos besoins et vos envies. Les experts du développement personnel révèlent en effet que l’une des principales origines du manque de confiance en soi émane de l’incapacité de l’individu à clarifier ses envies et ses besoins. Plutôt que d’écouter constamment cette petite voix en vous vous disant que vous n’y arriverez jamais, prenez du recul et analysez minutieusement quelles sont réellement vos attentes dans la vie : construire une famille, faire carrière dans la restauration, vous offrir le voyage de vos rêves, accorder plus de temps à l’une de vos passions, etc.

L’objectif de cet exercice consiste à comprendre justement ce qui vous manque aujourd’hui pour vous épanouir personnellement, ce qui vous bloque et ne vous permet pas de vous affirmer en fin de compte. Sans vous en rendre compte, vous passez votre temps à penser et à imaginer à ce que vous ne voulez pas, à ce qui vous fait peur. Or, avoir confiance en soi c’est justement savoir ce que l’on veut et se donner les moyens pour l’obtenir. Pour mieux comprendre l’entrainement, installez-vous devant la télé et regardez un programme qui ne vous intéresse pas. Plutôt que de penser à une émission que vous souhaitez regarder, agissez en prenant la télécommande et zappez. Dès lors que vous savez ce que vous voulez concrètement, prenez les initiatives, agissez et changez les choses.

Renouer avec le positif

Vous l’aurez donc compris, vous êtes la seule personne qui peut changer la vie que vous menez actuellement. Soyez le changement que vous recherchez. Pour y parvenir, vous devez absolument renouer avec le positif. Clairement, le manque de confiance en soi est souvent généré par une vision négative trop dominante du genre « je n’ai pas été retenu pour ce poste, parce que je ne dispose pas des compétences nécessaires ; je suis toujours célibataire, car je n’ai aucun charme… ». Plutôt que de vous morfondre sur votre sort, exercez-vous quotidiennement à renouer avec le positif en faisant un bilan de toutes les choses positives qui se sont déroulées au cours de vos journées.

Renouer avec le positifCela vous permet d’accepter la réalité, mais surtout d’apprendre à vous réjouir de ce que vous avez de bon. En d’autres termes, il suffit d’apprendre à apprécier les bons côtés des choses plutôt que de se focaliser sur les choses négatives. Dans le cadre de cet exercice, vous pouvez aussi replonger dans un ou plusieurs souvenirs radieux, ce qui vous pousse à vous sentir mieux et à voir les choses différemment. L’objectif de cet entrainement est de changer votre vision de la vie en générale et à prendre de meilleures décisions. Vous avez commis des erreurs dans le passé, ce qui n’a rien d’une fatalité. Dites-vous plutôt que cela vous évitera de les reproduire dans le futur et tirez-en des leçons tout simplement.

Lister ses accomplissements

Pour adopter la positive attitude au quotidien, vous pouvez également vous exercez en réalisant au quotidien une liste de vos accomplissements. Arrêtez de penser à vos échecs et faites le bilan de tout ce que vous avez réussi à accomplir. De la plus importante à celle qui vous semble minime, écrivez sur papier toutes vos réalisations de la journée, comme réaliser une tâche importante dans les temps, parler en public sans hésitation… Plus vos accomplissements quotidiens sont nombreux, plus naîtra en vous la confiance en soi. Vous réaliserez effectivement quelle personne active et victorieuse vous êtes réellement, ce qui vous fait gagner en estime de soi.

En faisant quotidiennement cette liste de vos accomplissements, inconsciemment vous verrez naître en vous l’envie de toujours faire mieux. Vous avez réussi à réduire d’une tige votre consommation de cigarettes, alors demain faites en sorte de fumer deux cigarettes en moins et ainsi de suite. De cette manière, vous gagnerez en motivation dans votre démarche de sevrage tabagique, et boosterez votre confiance en soi concernant l’atteinte de votre objectif : arrêter de fumer. Dans cet exemple, vous réaliserez que chacune de vos petites victoires vous conduit à la réussite de votre projet quelle qu’en soit la nature.

S’affirmer en toutes circonstances

Par ailleurs, si les exercices de confiance en soi semblent accessibles à tous de prime abord, certains présentent une difficulté plus élevée. C’est d’ailleurs le cas du prochain entrainement qui consiste à s’affirmer en toutes circonstances. Aussi difficile que cela peut paraître, cet exercice est nécessaire pour ne pas vous laisser influencer par la peur. L’objectif ici est d’être en mesure de garder ses idées et de les argumenter également. S’affirmer, c’est effectivement savoir se mettre en valeur tel que vous l’êtes réellement, sans craindre de vous faire juger par qui que ce soit, ou tout simplement pour faire plaisir à autrui.

S’affirmer en toutes circonstances

Pour la mise en pratique de cet exercice, différentes alternatives s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple vous entrainer en participant régulièrement à des débats, l’occasion idéale d’apprendre à défendre ses idées, donc de s’affirmer. Vous pouvez également vous affirmez en travaillant sur votre style vestimentaire, en privilégiant les vêtements vous mettant en valeur et dans lesquels vous vous sentez à l’aise. Pourquoi vous obstinez à porter une jupe si le pantalon s’avère plus confortable pour vous ? Pensez aussi à achetez des habits qui vous plaisent, qui sont à votre taille, quitte à ne pas paraître comme une fashion victime, mais plutôt comme une personne avec son propre style et bien dans sa peau.

Prendre des risques pour mieux gérer ses émotions

Retrouver confiance en soi, c’est aussi être en mesure de prendre des risques. Souvent, le manque d’assurance crée en vous la peur de l’inconnu, ne vous permettant pas de prendre d’avancer. Or, prendre des risques c’est apprendre à vivre et à découvrir de nouvelles choses. Dans la mesure où vous vous bloquez sur vos doutes, sans vous en rendre compte vous vous nourrissez d’émotions négatives en tout genre, la peur, le stress… Pourtant en prenant des risques, vous apprenez justement à mieux gérer vos émotions, et par la même occasion vous vous construisez des émotions positives générées par vos découvertes et toutes ces nouvelles expériences qui s’offrent à vous.

Prendre des risques c’est affronter ses peurs tout simplement. Votre métier ne vous satisfait plus à différents niveaux – salaire, horaires, manque de reconnaissance de votre employeur ou autres – alors prenez le risque de chercher un travail qui vous correspond le mieux. Prendre des risques, c’est effectivement sortir de sa zone de confort pour aspirer à une vie meilleure, donc pour se sentir plus heureux. L’idée de la prise de risque repose effectivement sur votre quête de bien-être, que ce soit professionnellement ou dans le cadre de la vie sentimentale. Mettez vos doutes de côté et agissez de manière à apporter du changement concret dans votre vie. Vous connaîtrez peut-être des échecs, mais vous ressentirez de la satisfaction en réalisant que vous avez tout de même réussi à tenter votre chance malgré vos appréhensions.

Créer le contact

Enfin, le meilleur exercice en matière de confiance en soi demeure la création de contact. Il est clair que lorsqu’une personne manque d’assurance, son plus grand handicape est de ne pas parvenir à s’ouvrir aux autres. Or, c’est justement le fait de rester fermé sur soi-même qui ne permet pas de retrouver la confiance en soi. Dans cette démarche, créez le contact en vous adressant à un collège de travail par exemple en commençant par des salutations d’usage, puis pourquoi pas en lui demandant des conseils d’ordre professionnel. Répétez également cet exercice en vous adressant à des personnes que vous ne connaissez pas particulièrement, comme votre voisin de pallier entre autres.

495947046-agent-de-callcenter-contacter-centre-d'appel-conseiller-personneIl faut savoir clairement que c’est en tissant des liens relationnels que vous serez réellement en mesure de vous affirmer, donc de gagner en confiance en soi. Alors quittez votre isolement et allez vers les autres. Apprenez également à être à l’écoute d’autrui, ce qui vous permet d’arrêter de vous focalisez sur vous-même. L’important dans la confiance en soi est de savoir qui vous êtes vraiment et de vous sentir à votre aise quelle que soit la situation. Chaque exercice vous permet de valoriser votre image d’une part. D’autre part, ils autorisent à mieux vous préparer psychologique avant de faire face à toute situation.