Visualisation

Ma Méthode Simple De Visualisation

La visualisation fait partie de mes outils préférés. J’ai apprécié cette technique de relaxation parce qu’elle a le pouvoir de faire tomber le stress et effacer les inquiétudes que l’on peut parfois ressentir.


 

Pour réaliser un bon travail de visualisation, il faut savoir se mettre en condition. Il n’est pas possible d’arriver complètement stressé et décider de réaliser cet exercice mental. Une mise en condition est absolument nécessaire.

Je découverts cette technique il y a quelques années à l’occasion d’un séminaire Alpha.

Étape 1 : trouver un endroit calme

Le mieux est de trouver l’endroit qui convient. Cela peut être un endroit de la maison mais aussi un coin du jardin, un parc en ville, la plage si vous habitez au bord de la mer.

J’ai coaché une personne, il y a plusieurs années, elle avait trouvé son endroit parfait sur un banc précis près d’un arbre. À partir du moment où elle s’installait sur le banc, elle sentait sa pression retomber et elle pouvait plus facilement se mettre en condition.

Je vous conseille de créer votre espace, chez vous ou à l’extérieur.

L’objectif est de trouver le moyen de se mettre dans un état physique et mental idéal. Pour cela, toutes les méthodes sont bonnes. Vous pouvez allumer des bougies, faire brûler de l’encens ou des huiles essentielles. Créez une ambiance grâce à des musiques spécifiques. Avec nos moyens modernes, il est très facile de trouver les mélodies qui conviennent. Il faut réussir à se retirer du monde.

Je reconnais être particulièrement bien dans un bain chaud avec des huiles essentielles.

La visualisation demande donc un travail de préparation pour se mettre dans les conditions idéales.

Étape 2 : Apprendre la visualisation

Une fois que vous êtes bien disposé, vous fermez les yeux et vous attendez. Soit, vous n’avez pas réellement de projet et vous laissez les images venir seules soit vous décidez de visualiser un moment précis de votre existence comme un meeting, une réunion, un cours à donner. Il est aussi possible de visualiser à moyen et long terme. L’exercice mental peut se faire sur plusieurs années. Tout peut devenir une source de visualisation.

Le mieux est de faire passer le film dans sa tête comme s’il avait déjà été vécu. Le plus important étant les émotions ressenties pendant que les images défilent.

Les images ne sont pas indispensables

La difficulté peut se situer dans le manque d’image. Neuf fois sur dix, je ne vois rien. Mais il ne faut pas trop en tenir compte : même si aucune image n’apparaît dans le cerveau, la visualisation peut réussir. Par contre, il faut ressentir le projet émotionnellement, au fond de ses entrailles. Si vous avez le trac avant un grand événement, l’exercice est fait pour ressentir cette appréhension afin qu’elle ne vous écrase pas le moment venu.

Avec le temps, vous serez de plus en plus à l’aise avec cet exercice et vous arriverez à bien vous relâcher. A ce moment, les images viendront d’elles-mêmes et vous serez parfaitement à l’aise au moment de vivre des épisodes précis.

Cet exercice mental est fait pour créer une émotion toujours positive et forte. Il permet au cerveau de faire une pause et de se débarrasser de toutes ses tensions et des pensées parasites.

Par cette méthode, l’imagination doit être en mesure de créer une scène qui vous donne le rôle principal. L’avantage considérable de cette relaxation est que le cerveau ne fait pas la différence entre les émotions imaginées et réelles. Toutes les émotions ressenties sont vraies. Laissons donc notre cerveau imaginer une scène positive qui lui permet de ressentir des émotions provoquées mais agréables.

Plus les sentiments créés sont forts, plus votre cerveau appréciera et saura déployer la créativité pour reproduire de bonnes émotions. Cette technique qui permet de visualiser un événement stressant de manière très positive devient un excellent allié pour la réussite.

 

Roger Lannoy

Roger Lannoy

MP3 OFFERT

Comment transformer votre vie dès maintenant